Reconversion : s’inscrire au concours infirmier après 45 ans, c’est possible !

Hyperbolyk explore tous les champs liés à l’employabilité : la recherche d’emploi, la reconversion, le développement et l’acquisition de compétences, la management des compétences. Et en matière de reconversion, force est de constater qu’elle a depuis quelques années le vent en poupe.  Plus de 60 %des actifs déclarent qu’ils envisagent de changer de secteur ou de métiers dans les 12 prochains mois.  Les candidats prêts à une reconversion dans les métiers dits manuels ou de bouche sont de plus en plus en nombreux. Ceux qui préparent le concours infirmier dans le cadre d’une reconversion professionnelle également. Cathy C, 50 ans, comptable à Bordeaux vient de réussir les épreuves orales avec 19/20. Elle commence les cours à l’école d’infirmière (IFSI) pour une durée de 3 ans. Eric C, directeur d’une agence bancaire à Alès a décidé à 43 ans de se consacrer aux autres, et de devenir infirmier. Les exemples sont multiples, la reconversion au métier d’infirmier représente 3% des candidats, et la moyenne d’âge est de 36 ans.

Se reconvertir ce n’est pas tout plaquer, c’est avoir une réflexion sur son employabilité

L’idée que l’on se fait de la reconversion n’est plus la même qu’il a 30 ans. On pourrait imaginer que la crise de l’emploi limite les « élans » à vouloir tout plaquer et changer de vie professionnelle. Au contraire, les candidats à la reconversion augmentent progressivement chaque année.

Le métier d’infirmier n’est pas un métier comme les autres. Il réveille des sentiments proches de la vocation. Les premières infirmières étaient toutes des nones. C’est durant la guerre de 14/18 que le métier à commencer à se laïciser. La première école d’infirmière a ouverte en 1878 ; l’hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris.

Préparer le concours demande plus ou moins 200 heures de travail en moyenne. Les épreuves écrites et orales sont organisées majoritairement en mars de chaque année.

Le site www.prepa-concours-infirmier-gratuit.fr organise le premier MOOC IFSI de France . Il a été créé en 2014 par Alain Anibaldi, jury et formateur au concours infirmier et aide soignant depuis plus de 20 ans. C’est plus de 700 candidats en moyenne qui suivent ces cours 100 % gratuits. Ils sont dispensés en direct de septembre à juin de chaque année avec entrée permanente.

Retrouvez notre article dédié aux MOOC pour accédez à plus d’informations employabilité !