Vous fournir des information utiles pour réfléchir à une reconversion, pour trouver un nouveau job, pour vous permettre d’explorer de nouvelles voies, pour vous former, et pour oser imaginer que chacun peut vivre une vie professionnelle plus épanouissante dès lors qu’il le décide. Nous essayons en permanence lorsque que nous alimentons notre blog de coller à ce « cahier des charges ».

Quant à la forme de notre blog, nous souhaitons que nos lecteurs le trouve agréable à l’oeil, qu’il donne envie d’être parcouru, qu’il incite à passer d’une rubrique à l’autre, que la navigation soit intuitive : «  »l’expérience client » ». (On reste humble on met 2 guillemets, n’hésitez pas à nous donner notre avis d’ailleurs sur ce blog).

Et c’est parce que nous travaillons en permanence sur la qualité de notre blog que nous nous somme intéressés au concept de l’UX design. Et c’est donc naturellement que nous avons souhaité ouvrir les portes d’Hyperbolyk à l’agence UX-Républic, le spécialiste de l’UX design. Pourquoi ? Parce l’UX design fait assurément partie des métiers de demain, des métiers d’avenir, et donc pour certains d’entres vous ces métiers sont des pistes de reconversions ou de formations.

Alors pour en savoir plus sur ces métiers de l’UX, laissons parler les experts.



Par Victoria P.,  d’UX-Republic

Si vous êtes peu familier avec les métiers du web, pas sûr que le terme UX Design vous dise vraiment quelque chose…

… Pourtant sans le savoir, vous le côtoyez tout au long de votre journée. Le matin, lorsque vous consultez la météo sur votre smarphone et les dernières ventes privées en ligne, puis dans la journée au moment vous consultez vos mails, mais aussi dans la soirée quand vous décidez à mettre un replay sur votre télévision.

Alors l’UX, qu’est ce que c’est?

UX est une abréviation du terme User expérience, “expérience utilisateur” en français, qui se définit par le ressenti d’un utilisateur face à une interface digitale ou plus largement un produit ou un service.

Il s’agit d’offrir à l’utilisateur la meilleure expérience possible via une facilité d’utilisation, du contenu qualitatif (qui suscite de l’émotion), et des fonctionnalités efficientes et adaptées au besoin.

En effet, l’interaction hommes/machines a longtemps fait l’objet de nombreuses études et analyses visant à en faciliter l’utilisation globale.

Ces interactions sont désormais omniprésentes dans notre quotidien, où notre rapport au digital a très fortement augmenté tant dans notre sphère professionnelle que personnelle. Le design d’expérience utilisateur est une façon nouvelle et fondamentalement différente de penser nos dispositifs numériques. Il modifie totalement nos méthodes de travail, notre organisation et les compétences des équipes projets.

C’est pour cette raison, que les entreprises sont de plus en plus nombreuses à intégrer de UX, et UX-Design à leur stratégie et dans leurs projets.

L’enjeu est de taille : Des utilisateurs (qu’ils soient internes ou externes) de l’entreprise, peuvent légitimement se détourner d’une interface si celle-ci ne les satisfait pas, mais également être moins performants si l’outil est mal pensé et conçu (besoin de formations pour l’utilisation, lenteur d’exécution…).

A l’inverse, un UX Design maîtrisé peut aussi devenir un avantage concurrentiel de différenciation majeur pour une entreprise.

C’est le cas notamment du géant américain Apple, qui a beaucoup travaillé sur l’expérience utilisateur dans la conception de ces produits.

Si le concept ne vous parait pas totalement limpide, peut-être que ce jeu de cartes  imaginé par UX-Republic, une agence pure player du secteur, pourra vous aider à mieux comprendre les méthodes UX.

Celui-ci présente de façon synthétique et ludique les méthodes les plus fréquemment utilisées pour la conception de produits interactifs.

L’UX-Designer utilise des méthodes documentées, mais peut également se créer ses propres outils, si il pense que cela peut aider à mieux faire émerger les vrais besoins des utilisateurs.

L’atelier “Acheter une fonctionnalité” à par exemple été crée pour aider les utilisateurs à se mettre d’accord sur la priorité des fonctionnalités à l’intérieur d’un service. http://www.ux-republic.com/comment-jouer-au-jeu-de-conception-acheter-une-fonctionnalite/


Les métiers de L’UX

L’avancée très rapide des technologies liées au Web engendre de nouvelles qualifications du métier du Web Designer.

En effet, les designers de site Web et d’applications construisent leurs interfaces en tenant de plus en plus compte :

  • des nouvelles technologies comme la navigation tactile, la rotation sur supports mobile, l’intéractivité des zones d’actions, la vocalisation.
  • de l’utilisateur, via des ateliers de co-conception et des tests utilisateurs itératifs.
  • Ils recherchent à la fois l’efficacité du dispositif (pragmatisme) et de l’émotion qu’il procure avec par exemple du storytelling

Pour mettre en place de l’UX dans ses applications, il est nécessaire de faire appel à plusieurs compétences que l’on peut classer:

  • Les UX Designers : qui vont analyser, traduire le besoin en fonction de l’ utilisateur, et proposer des squelettes d’interfaces permettant d’offrir l’expérience utilisateur la plus optimale
  • La direction artistique (Directeurs artistiques et graphistes) : qui va travailler sur le design de l’interface pour la rendre visuellement agréable et en adéquation avec le service proposé par l’annonceur

  • Les développeurs front office (DFO): qui vont développer et intégrer les contenus fonctionnels et visuels préparés en amont par les UX Designers et les directeurs artistiques. Les DFO vont ajouter toute la dimension ‘motion’ en ajoutant les effets et transitions qui vont rendre vivante et magnifier l’interface.

Une des caractéristiques primordiales pour être UX Designer demeure la maîtrise de l’ensemble des interactions, qui interviennent dans la conception d’une interface.

L’UX Designer doit être capable d’imaginer et concevoir des solutions sans répit, en se mettant toujours à la place de l’utilisateur final de son produit, et dans l’idéal être dans un processus de co-création avec celui-ci.

Son sens de l’observation lui permet de déceler de nouveaux comportements et de les analyser, afin de proposer par la suite une solution qui s’inscrit dans le mode de consommation de son utilisateur (tant dans les fonctionnalités que dans le design).


Le casse tête des recruteurs

En 2014, le baromètre de l’emploi Designersinteratifs.org, première association professionnelle des métiers du design numérique en France, publiait une étude analysant l’emploi et les salaires des métiers du design intéractif.

Le résultat est impressionnant : La première compétence recherchée par les entreprises est désormais l’UX design (15%) qui détrône le développement front office (11%), suivit de la gestion de projet (10%).

En effet, ces compétences UX design sont très difficiles à recruter :

La forte demande de ces compétences face à la rareté des personnes formées à ces nouveaux concepts, crée un déséquilibre majeur sur le marché de l’emploi.

Pour pallier à cette problématique, les entreprises font principalement appel à des ressources externes spécialisées (freelances ou agence UX telles que UX-Republic).


L’avantage d’utiliser des UX-Designer en Agence est qu’ils sont capable de faire bénéficier au projet de leurs expériences précédentes dans d’autres secteurs. Ainsi par exemple, amener des best practices du e-commerce dans une interface d’un autre secteur peut avoir beaucoup de sens.
Le fait de ne pas être interne à l’entreprise permet également souvent de déjouer les complexités des aspects politiques et humains des projets de refonte.

Un UX-Designer va en général préférer rejoindre une agence plutôt qu’un client pour pouvoir diversifier ses expériences et accumuler de la richesse UX.


Pourtant, la solution ne serait-elle pas dans la formation?

L’enjeu est important à la fois pour l’entreprise souhaitant former ses collaborateurs, que pour une personne souhaitant s’orienter vers ce domaine…

En effet, du point de vue de l’entreprise, posséder les ressources humaines nécessaires en interne, est souvent un objectif majeur. Et à ce titre, la formation est un levier intéressant permettant aux collaborateurs de monter en compétences, mais aussi à l’entreprise de bénéficier de “nouveaux” talents internes répondants à leurs besoins.

Former ses collaborateurs à l’UX design, permettraient donc aux directions des ressources humaines de tirer profit des compétences acquises dans la stratégie globale et la gestion de projets de l’entreprise, tout en misant sur le capital humain, soucieux de monter en compétences et de s’épanouir dans son travail.

La formation doit être faites sur plusieurs axes :

  • Un axe théorique afin de maîtriser les concepts de l’UX design et de la conception centrée utilisateur.
  • Un axe pratique pour maîtriser parfaitement les différents, et nombreux, ateliers de la méthode

L’UX-Designer idéalement doit en complément être formé à des méthodes de conduite du changement et à une méthodologie Agile comme le scrum par exemple.

En effet, modifier les interfaces, et donc les habitudes des utilisateurs ne se fait pas parfois sans résistance qu’il faut savoir lever.  

Suivre une formation UX, peut également s’avérer très intéressant pour une personne issus d’une formation initale dans les secteurs IT, Communication, Marketing et souhaitant se reconvertir professionnellement.

Il existe désormais plusieurs formations spécialisées dans UX, qui peuvent être dispensées à titre personnel ou professionnel.


Les formations UX à privilégier

Formations professionnelles

De nombreuses formations autour de UX dispensées par des experts de cette discipline


Ensembles de formations UX (méthodes, explications, techniques)


Formations universitaires :

Directeur de Projet Digital / Design Manageur – Majeures UX design et Management de Projet

Admission : Titulaire d’un diplôme Bac + 4 dans le secteur digital (Web, multimédia, jeu vidéo, communication interactive, informatique, audiovisuel, presse ou édition numérique).

Titulaire d’un BAC + 2 et justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans minimum dans ce même secteur.

Accès dérogatoire possible aux professionnels expérimentés, sur dossier


Cursus de 3 ou 5 ans avec une spécialisation en architecte/designer

Admission : Pas de critères prédéfinis (mais tous les candidats doivent suivre le cursus dans son intégralité)


Master Creative design thinking

Admission : Sur dossier après une licence ou master 1 en communication/marketing


Master en architecte de l’information

Admission:  Sur dossier après une licence de toutes disciplines


Chef de projet multimédia option UX design

Admission: Sur dossier après bac


Admission: Après étude du dossier de candidature, l’admission à cette formation est soumise à un entretien de sélection.


2 mots sur Ux-Republic

Avec plus de 40 consultants, UX-Republic (www.ux-republic.com) est la principale agence spécialisée dans les métiers de UX design en France. UX-Republic accompagne les plus grandes entreprises dans l’élaboration d’interfaces digitales centrées utilisateur.  Son leitmotiv est de rendre les services, données et interfaces, désirables par le consommateur, réalisables techniquement et viables économiquement

UX-Republic est également un centre de formations agréé qui propose de nombreuses formations de qualité, dispensés par des experts du secteur.



Un grand merci à UX-Republic pour la clarté de cet article vous savez tout maintenant sur l’UX design !

Des envies de reconversion à la lumière de tout cela ? Foncez !


Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager.

Le partager, c’est aussi faire un geste simple de soutient envers notre projet hyperbolyk!

Merci


Vous voulez publier un article sur notre Blog, en lien avec l'emploi, le recrutement, la formation, la reconversion professionnelle ? N'hésitez pas à nous contacter, on adore ouvrir nos pages aux partenaires !